"Dominique Poutrain découvre la photo par le biais de la danse. Le besoin impérieux de saisir les moments les plus forts, les plus marquants la prend. Mais elle sent bien que la photo où l’instant  se fige parfaitement est dépassée qu’aller plus loin, saisir le mouvement dans son évidence, dans sa trace est indispensable. Cela deviendra une préoccupation constante. Alors, elle expérimente, le mouvement se fait trace, la couleur explose, bave, file, s’étale. L’appareil devient alors pinceau, crayon, feutre, craie ….La peinture n’est pas loin et pourtant c’est bien de photographie dont il s’agit .Elle sent bien intuitivement que les frontières en art s’abolissent."

 

 

                                                            Patrick Devresse

                                                            Auteur photographe

 

  • Twitter Classic
  • Facebook Classic